Recul de 25% du chiffre d'affaires d'Axa en gestion d'actifs

le
0
(NEWSManagers.com) - Le chiffre d' affaires de la gestion d' actifs d' Axa s' est inscrit en baisse de près de 25% l' an dernier à 3,07 milliards d' euros, essentiellement du fait de moindres actifs moyens sous gestion (-18%) et de l' évolution défavorable du mix produits (moindre composante action). Les actifs sous gestion sont en hausse de 29 milliards d' euros par rapport au 31 décembre 2008, à 845 milliards d' euros. La collecte nette a reculé de 71 milliards d' euros essentiellement sur le segment de clientèle institutionnelle, en raison de la sous-performance d' investissement d' AllianceBernstein en 2008 et de certaines expertises de gestion d' AXA IM en 2009. En revanche, l' évolution de marché s' est traduite par un gain de 108 milliards d' euros dû au redressement des marchés financiers. Les actifs sous gestion totalisaient au 31 décembre dernier 346 milliards d' euros contre 331 milliards un an plus tôt chez Alliance Bernstein et 499 milliards contre 485 chez Axa IM.

Les actifs investis d' AXA s' élèvent à 590 milliards d' euros, dont 403 milliards d' euros d' actif général investis dans un portefeuille diversifié principalement composé d' obligations (81%), d' actifs immobiliers (5%), de liquidités (5%) et d' actions cotées (4%). Le résultat net du groupe s' est élevé pour 2009 à 3,6 milliards d' euros contre 0,9 milliard en 2008 pour un chiffre d' affaires en baisse de 3% à 90,1 milliards d' euros. Le ratio de solvabilité affiche une hausse de 44 points à 171%. " Nos résultats 2009 confirment la solidité de notre modèle opérationnel, avec le retour de notre solvabilité à un niveau d' avant-crise et le fort redressement de notre résultat net. Au regard de cette performance, le directoire d' AXA propose à ses actionnaires une augmentation de 38% du dividende" , souligne dans un communiqué le président du directoire d' Axa, Henri de Castries.

En 2010, " la croissance du Groupe sera soutenue par une présence accrue dans les marchés émergents et les synergies générées par la nouvelle organisation globale en vie, épargne, retraite et en dommages. Nous devrons en outre nous concentrer sur l' optimisation de nos marges sur toutes les lignes de métiers, en améliorant le mix d' affaires en vie, le ratio combiné en dommages et la collecte nette en gestion d' actifs. "

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant