Recours contre les 70 km/h sur le périphérique parisien

le
1

Deux associations ont saisi le Conseil d'État. Elles estiment que cette baisse de la vitesse autorisée n'aura aucun effet positif sur la pollution, les nuisances sonores ou le nombre d'accidents.

À peine un mois d'existence et déjà attaqué. Le décret qui fait passer la vitesse de 80 à 70 km/h sur le périphérique parisien depuis le début de cette année est mis en cause par deux associations. L'Automobile club des avocats et la Ligue de défense des conducteurs déposent, dès ce mardi, un recours devant le Conseil d'État comme le révèle Le Figaro.

Les deux structures estiment que cette mesure ne peut prospérer car fondée sur «une erreur manifeste d'appréciation». En termes moins juridiques, cela signifie que l'équipe de Bertrand Delanoë, pour faire passer cette baisse, a mis en avant des objectifs qui ne tiennent pas la route, estime Me Matthieu Lesage. «Il a été dit que cette limitation allait faire reculer la pollution sonore et de l'air et qu'elle ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mark92 le lundi 27 jan 2014 à 22:25

    70 Km/h sur les périph ??Quand ??C'est toujours embouteillé.Encore une annonce bidon pour récolter les voix des pseudo écolos.