Record de non-remplacement de fonctionnaires

le
0
61% des départs à la retraite n'ont pas été remplacés dans la fonction publique d'État en 2012. L'objectif de Nicolas Sarkozy a été dépassé. Mais François Hollande a mis fin à cette discipline.

Un chant du cygne. En 2012, 61 % des départs à la retraite dans la fonction publique d'État n'ont pas été remplacés, selon des chiffres révélés par lesechos.fr et confirmés au Figaro. L'objectif de ne pas remplacer un départ à la retraite sur deux, édicté par Nicolas Sarkozy, a donc été dépassé pour la première et... la dernière fois. Car François Hollande a mis fin à cette discipline: il souhaite désormais non pas réduire mais stabiliser le nombre de fonctionnaires d'État.

D'ailleurs, si la gauche n'était pas revenue au pouvoir en mai 2012, le taux de non-remplacement aurait été encore plus élevé, à 69 %. En effet, le gouvernement Fillon prévoyait de supprimer 30 .400 postes cette année-là. Mais ­finalement, 27.001 emplois «seulement» ont disparu en 2012. Car...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant