Record de l'Atlantique Nord : Gabart met fin à sa tentative

le
0

Parti samedi de New York pour tenter de battre le record de la traversée de l’Atlantique Nord sur son trimaran Macif, François Gabart a décidé de renoncer à sa tentative en raison des mauvaises conditions météo.

Il devait arriver avant jeudi pour effacer des tablettes Francis Joyon, détenteur du record de la traversée de l’Atlantique Nord à la voile depuis 2013. Mais François Gabart a décidé de renoncer à sa tentative. Le skipper du trimaran Macif était parti samedi de New York et avait d’ailleurs battu le record des 24 heures en solitaire en multicoque (785 milles parcourus à 32,7 nœuds de moyenne, record de Thomas Coville, établi il y a trois semaines, battu). Mais il s’est rapidement aperçu que les conditions météo ne seraient pas assez favorables sur la deuxième partie du trajet, et a décidé d’arrêter les frais. « Depuis le départ, on savait que ce serait compliqué, parce que la fenêtre de tir était très courte. Là, force est de constater que la météo n’évolue pas dans le bon sens, a expliqué le skipper dans un communiqué, ajoutant qu’un orage lui avait causé des problèmes électriques. Le pilote a décroché deux fois sans prévenir, j’ai pu intervenir rapidement dans les deux cas pour récupérer la barre, mais je n’ai pas envie de continuer à naviguer à fond la caisse avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête, je ne veux pas prendre de risques pour le bateau. (...) Ce record n’est pas facile, mais c’est ça qui le rend intéressant, il faut être patient pour le battre », a conclu le dernier vainqueur du Vendée Globe. Crédit photo : Jean-Marie Liot / DPPI / Macif
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant