Record de cash dans les portefeuilles

le
0
Les liquidités sont historiquement élevées dans les fonds.
Les liquidités sont historiquement élevées dans les fonds.

Selon le pointage de Bank of America Merrill Lynch réalisé le 19 janvier, le montant des liquidités dans les portefeuilles des professionnels a atteint 5,4% des actifs sous gestion, soit le troisième plus haut niveau depuis 2009. Au-delà de 4,5%, le stratège de la banque américaine, Michael Hartnett, souligne un signal d'achat contrariant.   

Pourtant, les investisseurs ne sont pas encore « Max Bearish », avec seulement 12% d’entre eux anticipant une récession dans les douze prochains mois. Mais le solde des anticipations de bénéfices des entreprises dans le monde est devenu négatif, pour la première fois depuis octobre 2012.

Les investisseurs restent surpondérés en actions et sous-pondérés en obligations. Ils sont longs sur la technologie, la zone euro et les actions japonaises, soit les actifs les plus vulnérables à une récession.  

Selon le stratège, une vraie capitulation surviendra sur les marchés quand les investisseurs vendront les FANG (Facebook, Amazon, Netflix, Google), confrontés à des ventes forcées dans les fonds liées aux sorties de capitaux. Le stratège conseille en attendant de vendre les rebonds jusqu’à ce que les « 4 C » s’améliorent (Chine, Commodities, Consommation, Credit). 

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant