Reconstruction au point mort au Népal, 4 mois après les séismes

le
0

KATMANDOU, 2 septembre (Reuters) - Deux mois après avoir reçu de la communauté internationale 4,1 milliards de dollars de promesses de dons pour reconstruire le pays après le double séisme du printemps dernier, le gouvernement népalais n'a toujours pas mis en place les dispositifs nécessaires pour obtenir l'argent. Govind Raj Pokharel, responsable de l'Autorité nationale de recontruction nouvellement créée, a déclaré mercredi que le Népal ne devrait pas commencer à financer les opérations de reconstruction avant octobre au plus tôt. "La réponse du gouvernement est lente, je l'admets", a-t-il dit, expliquant ce retard par le fait que les ministres n'ont toujours pas validé les projets de reconstruction et de répartition de l'aide. Selon les Nations unies, près de trois millions de rescapés des deux violents séismes qui ont frappé le Népal en avril et mai derniers, soit environ 10% de la population du pays, ont besoin d'abris, de vivres et de soins médicaux. Les deux secousses ont fait près de 9.000 morts. (Andrew MacAskill, Gopal Sharma; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant