Recommandation de l'ARPP sur la publicité des produits financiers

le
0

(NEWSManagers.com) -

Le Conseil d'Administration de l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP), réunissant les professionnels, annonceurs, agences, médias et régies publicitaires, a annoncé le 28 janvier l'adoption d'une nouvelle recommandation qui prévoit un socle de règles communes pour l'ensemble des produits financiers et d'investissement ainsi que les services qui leur sont liés. Ces règles portent notamment sur l'identification du caractère publicitaire, la lisibilité, l'audibilité et l'intelligibilité des mentions, ou encore la présentation du risque et des performances passés.

Mais, au-delà de ces règles générales communes, cette nouvelle recommandation se concentre sur deux types de produits, qui font l'objet de deux annexes dédiées :

- la publicité pour les produits financiers à effet de levier permettant de s'exposer sur le Forex, les indices boursiers, le cours des matières premières, qui s'étend également aux options binaires;

- et, la publicité des placements dits atypiques.

En posant des règles spécifiques pour ces " produits financiers à effet de levier et ces placements atypiques" , cette recommandation encadre les messages publicitaires en faveur de produits, qui présentent une forte rentabilité corollaire de risques de perte pouvant être importants; les allégations publicitaires devant donc être équilibrées.

Cette nouvelle recommandation, dont les dispositions seront applicables au plus tard le 23 avril 2014, fera l'objet d'une large communication et d'un travail de pédagogie auprès de tous les acteurs concernés, y compris les médias et régies publicitaires, afin de mettre en conformité les publicités avec ces nouvelles règles.

Dans le cadre de la convention de partenariat qui a été signée entre l'ARPP et l' Autorité des Marchés Financiers ( AMF), le 18 mai 2011, eu égard au même engagement en faveur d'une publicité loyale et non trompeuse, des manifestations publiques communes visant à promouvoir et valoriser ces nouvelles règles sont envisagées.

" C'est une nouvelle illustration de l'efficacité du partenariat signé entre les deux autorités. Cette recommandation devrait permettre de prévenir fraudes et abus potentiels à la fois sur le marché de la publicité des produits financiers et des placements atypiques. L'action de protection de l'épargne de l' AMF s'en trouve renforcée, indique Benoît de Juvigny, secrétaire général de l' AMF

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant