Récidives : le projet Taubira verra-t-il le jour ?

le
0
Manuel Valls est très circonspect sur la suppression des peines plancher souhaitée par la garde des Sceaux.

La chancellerie veut y croire: la réforme pénale sera bientôt sur les rails. Et le porte-parole du ministère de la Justice semble avoir le calendrier bien en tête. «Le texte, assurait-il lundi, va être transmis au Conseil d'État courant juillet. Il sera examiné en juillet en Conseil des ministres pour un vote au Parlement à l'automne.» Dès mardi, ce calendrier n'était plus tout à fait le même. Le porte-parole, Pierre Rancé, évoquait une présentation en Conseil des ministres «en juillet ou en septembre». En mars, la garde des Sceaux Christiane Taubira évoquait une présentation en juin...

Le gouvernement n'en finit pas de tergiverser sur ce texte sensible qui doit notamment, selon la promesse faite par François Hollande au cours de la campagne présidentielle, consacrer la suppression des peines plancher créées sous le précédent quinquennat pour r...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant