Récidive: une missive envoyée au président de la République

le
0
Alors que le meurtre de Laëtitia à Pornic met de nouveau en lumière la problématique de la récidive, l'association Institut pour la justice demande «un profond bouleversement» du Code pénal.

«Monsieur le président de la République, il y a seulement trois mois, vous avez déclaré que le meurtre horrible de Laëtitia "ne peut pas rester sans suite".» Dans une lettre ouverte, les représentants de l'association «Institut pour la justice» ont décidé de s'adresser directement à Nicolas Sarkozy, qu'ils savent sensible à la place des victimes dans l'appareil judiciaire.

Pourtant, la missive ne montre pas une adhésion totale à la politique présidentielle, notamment en ce qui concerne l'un des derniers chantiers phares de la chancellerie, l'instauration des jurés en correctionnelle.

«Avec tout le respect que nous vous devons, Monsieur le Président, ne pensez-vous pas que l'état de notre système judiciaire exige beaucoup plus que l'introduction de jurés populaires? Ne croyez-vous pas que la lutte contre le fléau de la récidive criminelle requiert un profond bouleversement de notre Code pénal et de notre Code de procédure pénale?» interrogent le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant