Rechute des commandes automobiles en novembre

le
0
RECHUTE DES COMMANDES AUTOMOBILES EN NOVEMBRE
RECHUTE DES COMMANDES AUTOMOBILES EN NOVEMBRE

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Les commandes de voitures neuves en France ont rechuté en novembre, écrit lundi La Lettre Auto K7, signe que l'embellie du marché automobile français observée depuis l'été reste fragile en raison de la prudence des particuliers.

Selon la publication spécialisée, dont Reuters a obtenu une copie, les commandes ont baissé de 6% le mois dernier par rapport à la période correspondante de 2012, après un rebond de 3,5% en octobre. Elles avaient déjà tenté un premier rebond de 2% en juin, après huit mois consécutifs de baisse, avant de fléchir à nouveau de 2,5% en juillet-août, puis de 1% en septembre.

"L'euphorie d'octobre a fait long feu. Ce mois de novembre est de l'avis général à oublier au plus vite", commente La Lettre Auto K7, soulignant que la fréquentation des concessions par les particuliers reste faible, ce qui fait craindre pour les stocks à fin décembre.

Selon le nouveau baromètre du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), les commandes de voitures particulières neuves ont également baissé en novembre, de 5% à environ 120.000 unités, après un rebond de 6,4% et 4,6% respectivement en septembre et octobre.

Les commandes de voitures en France avaient baissé chaque mois depuis avril, d'après l'indicateur du CCFA, mais s'étaient stabilisées en août (-0,5% d'une année sur l'autre).

Dans le détail des groupes automobiles, La Lettre Auto K7 a calculé que Renault est resté stable grâce aux commandes des sociétés, tandis que les particuliers se sont rués sur la marque low cost du constructeur, Dacia, dont les commandes ont grimpé de 8%.

Chez PSA, les commandes de la marque Peugeot ont augmenté de 1% grâce au 2008, mais celles de Citroën ont chuté de 17%, reflet notamment de la concurrence entre la nouvelle Peugeot 308 et la Citroën C4.

Volkswagen a vu de son côté ses commandes baisser de 8% malgré son offre de crédit gratuit, tandis que chez Chevrolet, elles ont baissé de 9%. La Lettre Auto K7 souligne que cette contre-performance est passée au second plan chez les distributeurs, toujours sous le choc de l'annonce par General Motors de l'arrêt prochain de la commercialisation de la marque en Europe.

Edité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant