Rechute des Bourses européennes après les propos de Bernanke

le
0
    PARIS, 23 mai (Reuters) - Les Bourses européennes ont 
clôturé en forte baisse jeudi après un "rally" de près de cinq 
semaines, l'hypothèse d'un début de réduction des mesures de 
soutien à l'économie américaine par la Réserve fédérale ayant 
été évoquée mercredi par son président Ben Bernanke devant un 
commission du Congrès. 
    Les craintes d'un début de sortie du "quantitative easing" 
(assouplissement quantitatif, QE) ajouté à l'annonce d'une 
contraction inattendue de l'activité manufacturière en Chine en 
mai ont mis fin à l'euphorie des Bourses et des marchés d'actifs 
risqués.  
    Paris  .FCHI  a perdu 2,07% à 3.967,15 points après avoir 
fait un bond de 12,55% au cours des cinq dernières semaines. 
    Londres  .FTSE  a perdu 2,1%, Francfort  .GDAXI  aussi,  
Milan  .FTMIB  3,06% et Madrid  .IBEX  1,4%. L'indice EuroStoxx 
50  .STOXX50E  des valeurs vedettes de la zone euro a perdu 
2,07%. 
    "Bernanke envisageant de retirer le saladier de punch et le 
PMI chinois indiquant que l'activité s'est contractée en mai a 
donné un gros coup de chaud au marché", dit Suki Mann, 
responsable de la stratégie crédit chez Société générale. 
    Signe de l'inquiétude des marchés sur la sortie du QE, le 
rendement de l'emprunt d'Etat allemand (Bund) à 10 ans 
 DE10YT=RR , valeur refuge de la zone euro, s'est tendu de cinq 
points de base à 1,41% alors qu'il évolue en général à l'inverse 
des actions. 
 
 (Raoul Sachs, édité par Matthieu Protard) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant