Recherche d'héritiers : partenariat renforcé entre notaires et généalogistes

le
0
Le Conseil supérieur du notariat et Généalogistes de France ont signé la nouvelle convention collaboration notaire genealogiste(©Fotolia)
Le Conseil supérieur du notariat et Généalogistes de France ont signé la nouvelle convention collaboration notaire genealogiste(©Fotolia)

En leur qualité d’officiers ministériels, les notaires sont chargés du règlement des successions en s’entourant de toutes les garanties nécessaires. Les généalogistes, saisis par les notaires, ont pour mission d’identifier les héritiers inconnus ou de certifier les droits de tous les héritiers dans les successions les plus complexes. Ils interviennent en France comme à l’étranger et concourent à la plus grande sécurité juridique des actes que les notaires ont la responsabilité d’établir.

Bloc "A lire aussi"

Un premier partenariat signé en 2008 définissait le rôle des généalogistes mandatés par les notaires en vertu de l’article 36 de la loi du 23 juin 2006 sur les successions. Dans le prolongement de celui-ci, la nouvelle convention de partenariat répond à plusieurs objectifs : préciser les situations dans lesquelles le notaire a recours à un généalogiste ; garantir que le généalogiste accepte les dossiers présentés par le notaire, quel que soit le montant du patrimoine du défunt ou les difficultés de la recherche ; réaffirmer la nécessité de protéger les héritiers en assurant la sécurité juridique de leur patrimoine.

«Nous nous réjouissons de clarifier le cadre de notre intervention au bénéfice des 150 000 héritiers que nous retrouvons chaque année pour le compte des notaires» a déclaré Antoine Djikpa Président de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant