Réchauffement climatique : menace sur la flore des Alpes

le
0
Une nouvelle étude révèle que les espèces des Alpes sont plus exposées aux contraintes du réchauffement climatique.

L'impact du réchauffement climatique est bien connu sur la faune et la flore. Ces dernières tentent de migrer pour survivre. En montagne, les espèces prennent donc de l'altitude. Jusqu'à un certain point. Les aires d'accueil deviennent en effet de plus en plus petites et la compétition entre les espèces de plus en plus grande. Une étude publiée dans la revue Nature Climate Change montre que dans les Alpes, le phénomène pourrait être pire que ce qui a été envisagé jusqu'à présent. Non seulement près de la moitié des espèces (44% à 50%) devraient disparaître d'ici la fin du siècle mais la résistance apparente de certaines autres, ne pourrait être que temporaire.

Des graines emportées par le vent

Les modèles qui permettent d'établir des projections sont de plus en plus sophistiqués. «Jusqu'à présent, on observait simplement les conditions idéales de vie pour les espèces et on essayait de savoir où ces zones pourraient se retrouver dans le futur», explique

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant