Rebsamen sous-entend que Hollande n'a pas «la force de conviction» d'un Mitterrand

le
0

Invité mercredi de France Info, le président du groupe PS au Sénat estime que «la société n'est pas complètement prête» pour la PMA et revient sur «la force de conviction» dont avait fait preuve Mitterrand lors de l'abolition de la peine de mort.

Le président du groupe PS au Sénat François Rebsamen est rassuré. A ses yeux, François Hollande et Jean-Marc Ayrault ont pris «une sage décision» en décidant de reporter le projet de loi sur la famille et de scinder ce texte en propositions de loi. Invité de France Info, le patron des sénateurs PS estime que la priorité de l'exécutif doit être «la lutte contre le chômage».

Concernant la PMA, Rebsamen fait valoir que «la société n'est pas encore complètement prête». «Beaucoup de Français ne savent pas ce que c'est», ajoute-t-il encore, assurant que la PMA «sera une avancée le jour où la société l'acceptera».

Ce proche de François Hollande tente également une comparaison très hasardeuse avec ce que fut en 19...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant