Rebond en clôture des Bourses européennes

le , mis à jour à 18:21
0
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont rebondi mardi, portées par quelques solides résultats de sociétés et par des fusions et acquisitions, mettant un terme à cinq séances dans le rouge d'affilée durant lesquelles les investisseurs avaient eu l'humeur assombrie par les soucis que génère l'économie chinoise.

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 49,72 points (1,01%) à 4.977,32 points. Le Footsie britannique a pris 0,77% et le Dax allemand 1,06%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a progressé de 1,17% et le FTSEurofirst 300 de 1,05%.

Wall Street suivait une tendance similaire, durant une séance où les intervenants se recentrent aussi sur les résultats de sociétés et marquée en outre par le début de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale qui se terminera mercredi et dont les investisseurs attendent surtout de nouveaux indices sur le calendrier de la remontée des taux directeurs.

Certains s'attendent à des déclarations plus volontaristes de la part de la présidente de la Fed Janet Yellen, ce qui fait monter le dollar à la fois contre l'euro et le yen, ces deux devises subissant des prises de bénéfice.

Si la saison des résultats de sociétés est bien engagée depuis le milieu du mois aux Etats-Unis, l'Europe connaît elle aussi à présent une avalanche de publications qui sont autant d'occasions d'orienter la tendance boursière.

Certains traders jugent que la capacité de résistance des places européennes est solide. Même si les taux commencent à remonter aux Etats-Unis, ils devraient rester ultra-bas en Europe où la Banque centrale européenne (BCE) s'emploie à tenter de relancer la croissance et l'inflation à coup de dizaines de milliards d'euros tous les mois.

L'action Kering a gagné 5,6%, plus forte hausse du CAC 40, grâce à la performance de sa marque phare, Gucci, qui a vu ses ventes progresser contre toute attente au deuxième trimestre.

RSA Insurance a fini la journée sur un gain de près de 18%, le plus élevé de l'indice Stoxx 600. Zurich Insurance a annoncé réfléchir à une offre sur l'assureur britannique, dont la capitalisation boursière s'élevait à 4,4 milliards de livres au cours de clôture de lundi. Zurich a lui cédé 1,8%.

GKN, en gagnant 7,6%, réalise la meilleure performance de l'indice FTSEurofirst 300. Le groupe d'ingénierie britannique a racheté Fokker Technologies pour 706 millions d'euros, précisant que l'acquisition de ce groupe néerlandais lui permettrait de renforcer ses positions dans les équipements aéronautiques.

Michelin (-6,07%) a accusé la plus forte baisse de l'indice FTSEurofirst 300 et du CAC 40, l'une des quatre seules valeurs dans le rouge de l'indice parisien. Le groupe a fait état d'une aggravation des pressions sur les prix des pneumatiques dans un contexte toujours très concurrentiel, ce qui a éclipsé totalement en Bourse la confiance qu'il a affichée pour ses résultats de 2015.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant