Rebond du pétrole à New York après 3 séances de baisse

le
0
    NEW YORK, 20 novembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
fini en hausse jeudi sur le marché new-yorkais Nymex après trois 
séances de baisse, un rebond favorisé par des indicateurs 
américains encourageants même si l'attention du marché reste 
focalisée sur la réunion de l'Opep de la semaine prochaine. 
    La publication d'un indice d'activité de la Fed de 
Philadelphie à son plus haut depuis plus de 20 ans et l'annonce 
d'une hausse sensible des ventes dans l'immobilier ancien ont 
rassuré le marché sur l'état de l'économie américaine, faisant 
oublier des indicateurs plus alarmants en Chine et dans la zone 
euro. 
    Les contacts bilatéraux en cours entre pays membres de 
l'Organisation des pays exportateurs de pétrole avant la réunion 
ministérielle de jeudi prochain ont ravivé par ailleurs les 
espoirs d'un accord sur une baisse de la production de l'Opep 
afin d'enrayer cinq mois de glissade des cours du brut. 
    L'Iran, le Venezuela et la Libye plaident pour un tel accord 
mais le Koweït et l'Iran ont jugé peu probable une décision en 
ce sens malgré la chute des cours à des plus bas de quatre ans.  
    "Le marché a surfé sur la vague des bons indicateurs 
américains et les spéculations vont bon train sur un geste de 
l'Opep pour soutenir les cours", dit Phil Flynn, analyste chez 
Price Futures Group à Chicago.  
    Le contrat décembre sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a repris 1,00 dollar, soit 1,34%, à 
75,58 dollars le baril. 
    Au moment de la clôture du Nymex, le Brent  LCOc1  prenait 
1,23 dollar (1,57%) à 79,33 dollars.  
 
 (Barani Krishnan, Véronique Tison pour le service français) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant