Rebond des commandes automobiles en octobre en France

le
0
REBOND DES COMMANDES AUTOMOBILES EN FRANCE EN OCTOBRE
REBOND DES COMMANDES AUTOMOBILES EN FRANCE EN OCTOBRE

par Gilles Guillaume et Laurence Frost

PARIS (Reuters) - Les commandes de voitures neuves en France ont rebondi en octobre, écrit vendredi La Lettre Auto K7, confirmant l'embellie qui se profile à la fin de l'année grâce aux nouveautés lancées.

Selon la publication spécialisée, dont Reuters a obtenu une copie, les commandes ont progressé le mois dernier de 3,5% par rapport à la période correspondante de 2012. Après huit mois de baisse, elles avaient déjà tenté un premier rebond de 2% en juin, avant de fléchir à nouveau de 2,5% en juillet-août, puis de 1% en septembre.

"S'enjouer, oui, mais avec modération", commente La Lettre, soulignant que chez certaines marques, les ventes aux sociétés, avec le renouvellement des flottes d'entreprise depuis le début de l'automne, masquent des commandes toujours moroses auprès des particuliers.

La demande le mois dernier a également été dopée par les promotions qui ont accompagné les journées portes ouvertes, ainsi que par la perspective du nouveau durcissement des bonus-malus en janvier 2014.

Renault a vu ses commandes progresser de 1% en octobre grâce à la nouvelle Clio et au 4X4 urbain Captur, tandis que dans la marque low cost du groupe, Dacia (+5%), l'engouement pour Sandero et Duster compense, selon La Lettre, la contre-performance du monospace Lodgy.

Du côté de PSA, Peugeot (+16%) bénéficie de l'arrivée de la nouvelle 308 et des prises de commandes pour son propre 4X4 urbain 2008, tandis que la marque Citroën (+11%) est soutenue par le nouveau C4 Picasso et la C3.

En revanche, chez Volkswagen, le mois a été marqué par un recul de 3% des commandes. Côté haut de gamme, Audi a vu ses commandes progresser de 4% et BMW a vu les siennes bondir de 20%. Mercedes (-23%) ressent en revanche le contrecoup du rattrapage de ses ventes après la levée l'été dernier du blocage français en raison d'un différend sur le liquide de climatisation.

La Lettre Auto K7 s'appuie sur une enquête réalisée auprès de 34 groupes de distribution automobile, qu'elle pondère en fonction de la part de marché des principales marques sur les douze derniers mois.

Autre signe d'amélioration du secteur, Michelin a annoncé jeudi soir une hausse de 2% du marché européen des pneumatiques de voitures et de camionnettes en octobre.

Après une baisse à deux chiffres sur les trois premiers mois de l'année, le marché des pneumatiques première monte -qui chaussent les voitures neuves à leur sortie d'usine- donne des signes de stabilisation depuis le deuxième trimestre.

Hormis une rechute de 9% en août, les estimations du groupe clermontois ont donné +3% en avril, une stabilité en mai, +2% en juin, +4% en juillet et +2% en septembre. Sur dix mois, le marché du pneu en Europe a ainsi ramené sa baisse à 1%.

Edité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant