Rebond des Bourses européennes malgré la Chine

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN HAUSSE
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN HAUSSE

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont rebondi en ouverture jeudi, après leurs nets reculs de la veille et malgré des indicateurs chinois décevants, soutenues par quelques bons résultats et le projet de distribution aux actionnaires d'Alstom.

Les marchés asiatiques ont bien résisté à une série d'indicateurs décevants en Chine, dont une croissance de la production industrielle en deçà des attentes du marché, à 7,7% en rythme annuel, et un rythme de progression des investissements à son plus faible niveau en près de 13 ans.

À Paris, l'indice CAC 40 reprend 0,72% à 4.209,77 points vers 09h30. À Francfort, le Dax regagne 0,77% et à Londres, le FTSE 0,25%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,75% et le FTSEurofirst 300 de 0,43%.

En Europe, les prix à la consommation ont bien reculé de 0,3% sur un mois en octobre et augmenté de 0,8% sur un an en Allemagne, et sont restés stables en France, avec une hausse de 0,5% sur un an.

Aux valeurs, Alstom prend 2,75%, plus forte hausse de l'indice CAC 40, après avoir annoncé qu'il envisageait de distribuer à ses actionnaires de 3,5 à 4 milliards d'euros dans le cadre de la cession de ses activités dans l'énergie à General Electric pour 12,35 milliards d'euros

Egalement à Paris, Teleperformance (+5,3%) est en tête des hausses du SBF 120 après que le spécialiste des centres d'appel a relevé une nouvelle fois sa prévision de chiffre d'affaires 2014.

Eiffage accuse un repli de 6,4%, la plus forte baisse de l'indice SBF 120 après avoir revu à la baisse ses prévisions d'activité pour 2014 avec la dégradation des commandes publiques dans les travaux routiers

Iliad prend 3,4% après avoir recruté nettement plus d'abonnés que prévu au troisième trimestre.

Sur le marché des changes, le dollar remonte un peu face au yen vers ses plus hauts en sept ans atteints en début de semaine, sur des spéculations selon lesquelles le Premier ministre Shinzo Abe va convoquer des élections anticipées, Ces spéculations ont soutenu la Bourse de Tokyo qui a pris 1,14% ce matin.

Sur le front du pétrole, le Brent, tombé sous les 80 dollars pour la première fois depuis 2010 mercredi, perd encore du terrain alors que l'Opep prévoit une baisse de la demande pour le pétrole produit par ses membres l'an prochain et que l'Arabie saoudite n'a pas réduit sa production.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant