Rebond des Bourses européennes à l'ouverture

le
2
REBOND DES BOURSES EUROPÉENNES À L'OUVERTURE
REBOND DES BOURSES EUROPÉENNES À L'OUVERTURE

(Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mercredi après leur forte baisse de la veille, un rebond favorisé selon des traders par de nouveaux signes d'intervention des autorités chinoises pour tenter de ramener le calme sur les marchés locaux et par la perspective des réunions de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) et de la Réserve fédérale américaine.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,63% à 4.569,97 points à 07h23 GMT. À Francfort, le Dax progresse de 0,72% et à Londres, le FTSE avance de 0,49%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro prend 0,56% et le FTSEurofirst 300 0,49%.

Tous les grands secteurs de la cote sont dans le vert à l'exception de celui du pétrole et du gaz, qui abandonne 0,5% avec la baisse des cours du brut.

Aux valeurs, Alstom s'adjuge près de 4%, la meilleure performance du CAC, après un article du Financial Times selon lequel le feu vert de la Commission européenne au rachat des activités d'énergie du groupe par General Electric est une question de jours.

Saint-Gobain gagne plus de 1%, soutenu par une décision favorable de la justice suisse dans le dossier du projet de rachat du groupe Sika.

La Bourse de Tokyo a terminé en repli de 0,39%, le rebond amorcé en début de séance n'ayant pas résisté à un nouvel accès de faiblesse des marchés chinois. Ceux-ci ont fini en léger recul, l'indice composite de la Bourse de Shanghai cédant 0,2% en clôture tandis que le CSI300 prenait 0,11%.

Le China Securities Journal a rapporté que neuf grandes sociétés de courtage ont promis d'investir plus de 30 milliards de yuans (4,2 milliards d'euros) dans l'achat d'actions.

Les marchés chinois seront fermés jeudi et vendredi en raison des festivités du 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

La séance en Europe s'annonce calme en termes d'indicateurs économiques et de résultats d'entreprise; aux Etats-Unis, les investisseurs attendent entre autres les résultats de l'enquête mensuelle ADP sur l'emploi dans le secteur privé, prélude aux statistiques mensuelles du département du Travail vendredi, qui pourraient peser lourd dans le débat sur la hausse des taux de la Réserve fédérale.

Sur le marché des changes, le dollar, qui évolue au gré des marchés actions asiatiques, reprend des couleurs après de lourdes pertes face au yen et à l'euro. Ce dernier revient autour de 1,1275 dollar.

Le pétrole, lui, reste orienté à la baisse, affecté par les indicateurs de mardi sur l'activité manufacturière et par les chiffres de l'American Petroleum Institute (API) montrant une hausse plus forte qu'attendu des stocks de brut aux Etats-Unis. Le brut léger américain (WTI) est repassé sous 45 dollars, le Brent sous 49 dollars.

(Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual le mercredi 2 sept 2015 à 10:12

    ou il est le rebond a 10h 11,,,? les journaleux devraient reflechir un peu avant de se precipiter ,parler pour parler , au service de qui ,,,l inconsequence trop souvent

  • mlemonn4 le mercredi 2 sept 2015 à 09:57

    Quel rebond ! Ils prennent les rares investisseurs pour des gogos ! Surtout ne pas acheter, le marché va beaucoup plus bas; les fonds spéculatifs sont gorgés de liquidités alimentées par les bras séculiers des banques centrales; ils vont lesessorer jusqu'à plus soif afin de les manipuler encore davantage ! ils finiront par s'entretuer mais à ce moment là, la crise sera irréversible et ceux qui créent la valeur ajoutée économique paieront le tribut de cette spéculation aveugle irresponsable !