Rebond de la consommation mondiale de coton

le
0

Commodesk - Le dernier rapport sur le coton de l'USDA, paru le 13 décembre, prévoit une reprise de la consommation mondiale, en hausse de 3% sur 2012-2013.

Une hausse légère mais bienvenue après le plus bas de huit ans de l'an dernier, souligne le négociant français Mambo Commodities dans son rapport journalier. La consommation mondiale se monterait à 106,5 millions de balles, ce qui reste 14% en dessous du plus haut de 2006-2007, précisent de leur côté les analystes du Département américain de l'Agriculture.

La Chine reste le principal centre mondial de filature, mais elle subit le contrecoup de la hausse de ses coûts salariaux et prix garantis aux cultivateurs. La transformation des balles de coton se déporte vers d'autres pays asiatiques, l'Inde ou le Pakistan. Ces trois pays assurent encore les deux-tiers du filage mondial, la Chine consommant par ailleurs un tiers des volumes produits, 35,5 millions de balles.

L'USDA s'attarde sur la production américaine, la seule qui progresse parmi les grands pays producteurs. Elle est cependant révisée à la baisse de 1% sur l'année 2012, à 17,3 millions de balles, face à une demande de 15,2 millions de balles. Les stocks de report augmentent, à 5,4 millions de balles (+2 millions), au plus haut depuis 4 ans.
Les rendements cotonniers restent inférieurs à la moyenne des cinq dernières années, sur 4,16 millions d'hectares cultivés, des surfaces stables d'une année sur l'autre.

L'Inde récolterait 25 millions de balles, et le Pakistan 10 millions (-7% et -6%) sur la campagne 2012-2013, en raison de moindres surfaces semées en Inde, et de rendements faiblissants au Pakistan. La Chine produirait 31,5 millions de balles (-5%) sur des surfaces de 5 millions d'hectares, en recul de 7%.

Parmi les autres producteurs significatifs, l'Australie récolterait 4 millions de balles, et le Brésil 6,5 millions de balles, en recul de 27 et 25% sur un an, sur un total mondial de 106,5 millions de balles. Mambo Commodities note aussi une belle récolte en Afrique de l'Ouest.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant