Rebond de 23,4% de la croissance organique de Rémy Cointreau

le , mis à jour à 08:56
1
REBOND DE 23,4% DE LA CROISSANCE ORGANIQUE DE RÉMY COINTREAU
REBOND DE 23,4% DE LA CROISSANCE ORGANIQUE DE RÉMY COINTREAU

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Rémy Cointreau a fait état mercredi d'un vif rebond de sa croissance organique au dernier trimestre de son exercice décalé, grâce au redressement de ses ventes de cognac en Chine après deux ans de déstockages massifs liés aux mesures anti-corruption du gouvernement chinois.

Les ventes de Rémy Martin, principal centre de profit du groupe, ont grimpé de 38,7% à la faveur d'une base de comparaison très favorable (elles avaient chuté de 32,3% un an auparavant).

Pendant la très cruciale période du nouvel an chinois, les ventes des grossistes aux détaillants ont été positives en volume, mais toujours négatives en valeur, précise Rémy Cointreau.

Le groupe avait déjà fait état, en janvier, d'un retour à une progression de ses expéditions vers la Chine.

Ces chiffres contrastent avec ceux de Hennessy (groupe LVMH) qui, après avoir entamé ses déstockages plus tardivement en Chine, voit ses ventes poursuivre leur baisse dans le pays.

Rémy Martin a aussi été porté par une forte progression de ses qualités supérieures aux Etats-Unis, devenus le premier marché de la marque devant la Chine.

Le chiffre d'affaires du groupe, également propriétaire de la liqueur Cointreau ou du rhum Mount Gay, a atteint 224,2 millions d'euros au quatrième trimestre 2014-2015, signant une progression de 23,4% à taux de change constants.

Sur l'ensemble de l'année, les ventes ont reculé de 6,4% en données publiées, à 965,1 millions d'euros, signant une croissance organique de 0,6%.

Fort de ces chiffres, Rémy Cointreau a confirmé sa prévision d'une croissance de son résultat opérationnel courant sur l'ensemble de son exercice 2014-2015, hors variations de changes.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 le mercredi 15 avr 2015 à 09:17

    boire pour oublier!