Rebekah Brooks inculpée d'entrave à la justice britannique

le
0
Rebekah Brooks inculpée d'entrave à la justice britannique
Rebekah Brooks inculpée d'entrave à la justice britannique

LONDRES (Reuters) - Rebekah Brooks, l'ancienne rédactrice en chef du tabloïd News of the World, a été inculpée d'entrave à la justice dans le cadre du scandale des écoutes téléphoniques qui a éclaboussé la police et la classe politique britanniques, a annoncé mardi le parquet.

La représentante du parquet Alison Levitt a estimé qu'il y avait suffisamment de preuves pour prononcer une inculpation contre l'ancienne protégée du magnat australien Rupert Murdoch.

Rebekah Brooks, qui a dû démissionner sous l'effet du scandale de la direction de News International, le pôle presse en Grande-Bretagne de l'empire Murdoch, fait partie de la quarantaine de suspects interpellés par la police depuis le début de l'enquête sur les écoutes téléphoniques.

Son mari, Charlie, éditorialiste et propriétaire de chevaux de course, sa secrétaire ainsi que d'autres membres de News International, ont également été inculpés.

La peine maximale pour entrave à la justice est une condamnation à la prison à vie.

L'annonce de l'inculpation de Rebekah Brooks porte un coup à Rupert Murdoch et devrait embarrasser le Premier ministre, David Cameron, proche de l'ancienne rédactrice en chef et de son mari.

Michael Holden; Marine Pennetier pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant