Real Madrid : Zidane ne comprend pas la sanction de la FIFA

le
0
Real Madrid : Zidane ne comprend pas la sanction de la FIFA
Real Madrid : Zidane ne comprend pas la sanction de la FIFA

Interrogé sur la possible suspension de recrutement pendant une saison prononcée à l'encontre du Real Madrid, Zinédine Zidane a du mal à comprendre ce que l'on reproche à son club.

Zinédine Zidane a joué la carte du paternalisme samedi devant la presse. Présent face aux médias espagnols avant la réception de Gijon dimanche pour le compte de la 20eme journée de L1, l’entraîneur du Real Madrid a semblé choqué par ce que reproche la FIFA à son club. L’instance mondiale a en effet prononcé il y a quelques heures son intention d’interdire pour une saison tout transfert aux Merengue, tout comme à leurs voisins de l’Atlético Madrid, pour des irrégularités dans des transferts de mineurs, dont celui de l’un des fils de Zizou. Si les deux clubs ont décidé de faire appel pour ne pas revivre la même mésaventure que le FC Barcelone, l’ancien meneur de jeu des Bleus a été très clair sur cette question : « C’est absurde. Je suis ici depuis longtemps, avec ma famille et mes enfants. Je pense que ça va s’arranger mais je dois me concentrer sur le jeu. »

« Je pense qu’on ne parlera plus de cette histoire rapidement. Ça se règlera la semaine prochaine, estime le champion du monde 1998. On parle de mes enfants, ça me dérange, mais je ne peux pas l’empêcher. Qu’on dise que je participe à l’exploitation de mes enfants, ça n’a pas de sens. Mais je suis tranquille par rapport à tout ça. Pour moi, c’est juste une erreur d’interprétation. » Une erreur qui pourrait coûter très cher au Real qui va devoir se précipiter sur le marché des transferts. Et voir éventuellement Paul Pogba débarquer ces prochains jours ? «  C’est un joueur extraordinaire mais je suis content du groupe que j’ai, des joueurs que j’ai, a répondu ZZ. Je me concentre sur ce que j’ai avec moi aujourd’hui. C’est ce groupe qui doit me permettre de gagner des matchs. Je me concentre uniquement sur ça. » Florentino Pérez, son président, peut-être un peu moins…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant