Real Gothic FC : "Généralement, on joue en gueule de bois"

le
0
Real Gothic FC : "Généralement, on joue en gueule de bois"
Real Gothic FC : "Généralement, on joue en gueule de bois"

Joe Stokoe est journaliste à Whitby, une petite ville portuaire du Nord de l'Angleterre. Et depuis une dizaine d'années, la seule équipe de gothiques du monde peut se défouler sur un terrain (en partie) grâce à lui. Bienvenue au Real Gothic FC !

Est-ce que tu peux me raconter la naissance de cette équipe ? Tout a commencé par quelques bières au Goth Week-end, un festival de musique gothique à Whitby. Moi, je couvrais l'événement. Et pendant la soirée, j'ai parlé à un membre du groupe Manuskript, un mec qui s'appelle Mike Uwins. C'est un gros fan de foot et surtout un supporter d'Arsenal. Moi, je suis aussi un gros fan de foot, mais je supporte Sunderland – on est nuls, mais on est pleins d'espoir –, bref, on discutait de foot et on s'est dit qu'on devrait organiser un match pendant le festival. Il m'a dit que c'était une super idée. L'année d'après, ils ont choisi des maillots (noirs forcément), ils ont trouvé des sponsors, des joueurs et on a fait notre premier match. Real Gothic était né. Sur une défaite, si je ne me trompe pas.
Ça se passe toujours pendant le Goth Festival ? Oui, début novembre. En fait, il y a vraiment énormément de monde pendant ce festival. C'est un événement énorme, les gens viennent du monde entier. Tous les hôtels, tous les "Bed and Breakfast" sont complets. Et la tradition maintenant, c'est donc de clôturer le festival par ce match de foot.
Vous jouez où ? En plein milieu du festival ? Non, non. En fait, on fait ça sur le terrain de foot de Whitby. Il y a des vestiaires, un bon terrain, tout ce qu'il faut. Dans le vestiaire gothique, ça écoute de la musique lourde avant les matchs. De la musique de gothiques. Je n'y connais pas grand-chose en fait, mais j'ai l'impression que les paroles sont en allemand ou quelque chose comme ça. Mais dans le vestiaire de mon équipe, c'est plus calme.
Tu ne fais plus partie de l'équipe des Gothiques donc ? Oui et non. En fait, je suis à l'origine de l'équipe. Au début, je jouais avec eux pour faire le nombre et puis après, j'ai rejoint une équipe de journalistes et de personnes de la ville et on joue contre les gothiques du coup. Mais ce n'est pas plus mal parce que je deviens vieux et lent. C'est de mon niveau.
Et du coup, le dimanche après-midi, tout le monde joue en gueule de bois ? Oui, complètement. On joue le dimanche après-midi, c'est toujours plus calme et c'est le meilleur…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant