REACTIONS à la démission de Christiane Taubira

le , mis à jour à 19:01
3
 (Actualisé avec nouvelles réactions (Valls, Dupont-Aignan, 
Fillon, Juppé, Woerth, syndicat de police Alliance) 
    PARIS, 27 janvier (Reuters) - Voici les principales 
réactions à la démission, mardi, de Christiane Taubira de son 
poste de ministre de la Justice. 
     
    CHRISTIANE TAUBIRA, sur Twitter:  
    "Parfois résister c'est rester, parfois résister c'est 
partir. Par fidélité à soi, à nous. Pour le dernier mot à 
l'éthique et au droit". 
     
    MARINE LE PEN, présidente du Front national, dans un 
communiqué :  
    "La démission de Christiane Taubira est une bonne nouvelle 
pour la France, après une action publique à la tête du ministère 
de la Justice absolument désastreuse pour notre pays". 
     
    NICOLAS DUPONT-AIGNAN, président de Debout la France, dans 
un communiqué: 
    "Mme Taubira est la principale responsable, de par sa 
politique pénale laxiste, de la montée de l'insécurité en 
France, dont les Français subissent les conséquences au 
quotidien". 
     
    CHRISTIAN ESTROSI, président de la région Paca (Les 
Républicains), sur iTELE:  
    "Au fond madame Taubira aura eu une forme de courage 
aujourd'hui en démissionnant que ni monsieur Hollande ni 
monsieur Valls n'ont eu depuis 18 mois en ne prenant pas la 
décision de l'écarter du gouvernement." 
     
    ALAIN JUPPE, maire de Bordeaux (Les Républicains) : 
    "On sait très bien que madame Taubira était en désaccord 
total avec les mesures présentées par le gouvernement, elle en a 
tiré les conséquences et c'est une décision qui l'honore, d'une 
certaine manière." "Ce qui m'avais surpris c'est qu'elle reste 
aussi longtemps." 
     
    FRANCOIS FILLON, député Les Républicains, sur sa page 
Facebook: 
    "La démission de Christiane Taubira est une bonne nouvelle 
pour le pays. Il n'y aura pas de nouvelles réformes Taubira en 
particulier sur la justice des mineurs et on peut espérer un peu 
moins de laxisme et d'idéologie Place Vendôme". 
         
    ERIC CIOTTI, député Les Républicains, aux journalistes à 
l'Assemblée: 
    "Je me réjouis de la démission de Christiane Taubira qui 
doit marquer la fin de la dérive laxiste que connaît notre 
justice depuis 2012 (...) Cette démission constitue un nouveau 
camouflet pour l'autorité du Président Hollande qui aurait dû 
sanctionner plus tôt ses positions". 
  
    ALLIANCE, syndicat de police, dans un communiqué:  
    Espère que le départ de Christiane Taubira marquera "une 
nouvelle orientation" de la politique pénale "adaptée aux 
réalités de la société et aux besoins exprimés par les 
policiers" 
     
    JULIETTE MEADEL, porte-parole du PS:  
    "Elle incarnait une personnalité forte qui défendait ses 
convictions (...) Je salue aussi Christiane Taubira qui applique 
la jurisprudence Chevènement: un ministre soit ça se tait, soit 
ça s'en va". 
     
    BENOIT HAMON, député PS des Yvelines, sur iTELE:  
    "Elle comptera évidemment demain pour ce qu'elle représente, 
pour ce qu'elle porte, pour son aura, sa capacité à rassembler 
des femmes et des hommes qui croient toujours dans les valeurs 
de la gauche et qui pensent aujourd'hui qu'il faut se battre sur 
nos valeurs, se battre sur nos fondamentaux". 
     
    CECILE DUFLOT, présidente du groupe écologiste à 
l'Assemblée, sur Twitter:  
    "Je salue chaleureusement la décision de courage et de 
conviction de Christiane Taubira : la fidélité à nos valeurs est 
une force". 
 
 (Julie Carriat, avec Service France, Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kelbelom il y a 10 mois

    Je serais étonné que Juppé parle avec des fautes.

  • M3183851 il y a 10 mois

    Elle va beaucoup manquée, surtout aux voyous!

  • bsdm il y a 10 mois

    Surtout pas de réactions d'humour : cela serait considéré comme du racisme !