REACTIONS à la décision de la CJR concernant Christine Lagarde

le
1
    PARIS, 19 décembre (Reuters) - Voici les principales 
réactions à la décision de la Cour de justice de la République, 
qui a jugé lundi la directrice générale du FMI, Christine 
Lagarde, coupable de négligences ayant mené à un détournement de 
fonds publics dans l'affaire Tapie, mais l'a dispensée de peine 
en raison notamment de sa "réputation internationale".   
     
     
    FRANCOIS BAYROU, président du MoDem, sur BFM TV: 
    "La question de l'égalité des justiciables devant la justice 
- selon que vous serez puissant ou misérable - cette question 
est aujourd'hui posée, ce qui pose la question de la Cour de 
justice de la République. 
    "Ce ne sont pas des juges pour la majorité d'entre eux, ce 
sont des élus parlementaires. Je crois que cette juridiction 
d'exception devrait disparaître. "  
     
    CHARLES DE COURSON, député UDI, sur Twitter : 
    "Quand un ministre est averti par ses services et par des 
avocats, il doit prendre ses responsabilités".  
     
    FLORIAN PHILIPPOT, vice-président du Front national, sur 
Twitter : 
    "Affaire Tapie/Lagarde, une coupable mais pas de responsable 
: la ministre, le 1er ministre, le PR ?...Et on parle de 403 
millions ! Dingue." 
     
    NICOLAS DUPONT-AIGNAN, président de Debout la France, dans 
un communiqué : 
    "Il est temps d'en finir avec les mesures de justice 
d'exception et sanctionner ceux qui sont hors-la-loi. Il n'y a 
pas de raison que les ministres soient jugés autrement pour des 
affaires de corruption que les citoyens ordinaires. Il faut 
supprimer la Cour de justice de la République comme les autres 
juridictions d'exception".  
     
    OLIVIER DARTIGOLLES, porte-parole du PCF, sur Twitter : 
    "La 'négligence' de Lagarde ne lui coûtera rien. Le petit 
justiciable, lui, n'a pas un tel traitement. Que vous serez 
puissant ou misérable". 
 
 (Gérard Bon, édité par Sophie Louet) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • franck8 il y a 12 mois

    La droite donneuse de leçons au-dessus des lois. Toujours.