REACTION-La Maison blanche juge que Trump s'est disqualifié de lui-même

le
0
    WASHINGTON, 8 décembre (Reuters) - La Maison blanche a jugé 
mardi qu'en proposant d'interdire tous les musulmans d'entrée 
sur le territoire des Etats-Unis, Donald Trump s'était 
"disqualifié" de lui-même de la course à l'élection 
présidentielle de novembre prochain. 
    La présidence démocrate appelle également tous les autres 
candidats à l'investiture républicaine à rejeter "sans délai" sa 
candidature. 
    Depuis son entrée dans la course, ajoute Josh Earnest, le 
porte-parole de la Maison blanche, le magnat de l'immobilier et 
des médias mène une campagne de caniveau. Ses dernières 
déclarations, a-t-il poursuivi, sont "injurieuses et toxiques". 
    Trump a défendu dans la journée sa proposition d'interdire 
l'entrée aux Etats-Unis à tous les musulmans, la comparant à 
celle qui avait visé Japonais et Allemands pendant la Seconde 
Guerre mondiale. (voir [ID:nL8N13X2UA)) 
    Le milliardaire a suggéré lundi dans un communiqué distribué 
à la presse la "fermeture totale" des frontières américaines aux 
musulmans jusqu'à ce que le Congrès "puisse comprendre ce qui se 
passe" après l'attaque de la semaine dernière à San Bernardino, 
en Californie, menée par deux adeptes du groupe djihadiste Etat 
islamique. 
 
 (Jeff Mason et Roberta Rampton; Henri-Pierre André pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant