Réaction du gouvernement malien après l'attentat de Bamako

le
0

Les Maliens sont toujours "debout" après l'attentat anti-occidental à Bamako qui a fait cinq morts, a déclaré le président malien Ibrahim Boubacar Keïta. Le Ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Choguel Maïga refuse de "céder à la panique". Durée: 01:22

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant