RDC-Manifestation contre les violences au Nord-Kivu

le
0
    KINSHASA, 17 août (Reuters) - Des centaines de personnes ont 
défilé mercredi à Beni, dans le nord-est de la République 
démocratique du Congo, pour protester contre l'inaction du 
gouvernement de Kinshasa contre les groupes armés dans la région 
du Nord-Kivu, ont rapporté des témoins. 
    Les manifestants entendaient notamment dénoncer le massacre 
d'une cinquantaine de villageois samedi dans les faubourgs de 
Beni, dernière en date d'une série d'attaques attribuées à des 
rebelles islamistes ougandais qui ont fait plus de 700 morts 
depuis octobre 2014. 
    Les spécialistes de l'Onu et les experts indépendants 
estiment cependant que d'autres groupes armés, y compris des 
soldats congolais, se rendent coupables d'attaques contre les 
civils. 
    Les manifestants, dont certains venaient des villes voisines 
de Butembo et Oicha, ont été dispersés par la police et l'armée 
par des gaz lacrymogènes et des tirs de sommation lorsqu'ils ont 
tenté de se rendre au centre-ville, a déclaré à Reuters Teddy 
Kataliko, président de la Société civile du territoire de Beni. 
    Les violences au Kivu s'ajoutent aux tensions politiques en 
République démocratique du Congo à l'approche de l'élection 
présidentielle prévue en novembre. L'opposition a demandé au 
président Joseph Kabila de s'effacer après avoir effectué les 
deux mandats permis par la Constitution. 
 
 (Aaron Ross; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant