RDC : la rébellion contraint Kabila au dialogue

le
0
Le M23, groupe armé issu d'une lignée de rébellions successives, a remporté une victoire de taille en s'emparant de Goma. INTERVIEW - Runiga: «Nous ne quitterons pas Goma»

De notre envoyée spéciale à Goma.

Barbus, minces et les uniformes salis par les tranchées qu'ils avaient creusées dans les reliefs de Runyoni, les rebelles du M23 ne payaient pas de mine au mois de juin dernier. Acculé à la frontière qui sépare la République démocratique du Congo de l'Ouganda, le groupe armé contrôlait à peine trois collines sur lesquelles ses combattants étaient bombardés quotidiennement par l'armée congolaise et la mission de l'ONU (Monusco). «Nous n'avons mangé que des choux pendant des semaines, raconta par la suite le colonel Séraphin Mirindi, en buvant tranquillement un whisky dans un bar de Rutshuru. Lorsque nous avons finalement pris la ville frontalière de Bunagana, puis étendu notre territoire jusqu'à Rutshuru, j'avais des plaques d'eczéma part...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant