RDC-Kabila autorisé à se maintenir si la présidentielle est reportée

le
0
    KINSHASA, 11 mai (Reuters) - Joseph Kabila pourra rester au 
pouvoir après la fin de son mandat si son administration n'est 
pas en mesure d'organiser l'élection présidentielle prévue en 
novembre, a estimé mercredi la plus haute juridiction de la 
République démocratique du Congo (RDC).  
    La Constitution interdit au chef de l'Etat de se présenter 
au terme de son second mandat, qui s'achève en décembre, mais le 
scrutin de novembre sera probablement reporté en raison de 
problèmes logistiques et budgétaires.  
 
 (Amedee Mwarabu Kiboko, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant