RD Congo : l'armée lance une offensive contre les rebelles

le
0
Les combats dans le Kivu, une région de l'est du pays, ont déjà fait plus de 120 morts dans les rangs des insurgés du M23.

Caché dans un renfoncement au milieu d'un champ de pierres de lave, le commando de l'armée congolaise dirigé par le colonel Mamadou Ndala se prépare à attaquer les hommes du M23. Leurs casques, recouverts de lanières de tissu imitant la végétation brûlée de la plaine, dépassent à peine au milieu de la roche. À un kilomètre de là, les bombardements viennent de reprendre sur la ligne de front, mais les détonations de plus en plus rapprochées ne font pas sourciller ces hommes aguerris au combat dans la brousse du Nord-Kivu.

Les affrontements entre l'armée régulière et la rébellion ont redémarré dimanche, après deux mois de répit pendant lesquels l'espoir d'une solution négociée s'est peu à peu envolé. Les pourparlers entre le gouvernement et le M23 à Kampala n'ont jamais repris après les combats de la fin mai. «Il n'y a plus eu de renco...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant