RCA-Sangaris prise à partie par un groupe armé près de Batangafo

le
0

PARIS, 4 août (Reuters) - Des affrontements ont éclaté lundi entre la force française Sangaris et un groupe armé dans la région de Batangafo, dans le nord-ouest de la Centrafrique, a-t-on appris auprès de l'état-major des armées françaises. "Ce matin (lundi) alors qu'elle était engagée dans une mission de reconnaissance, la force Sangaris a été violemment prise à partie par un groupe d'une centaine de combattants lourdement armés dans la région de Batangafo", a-t-on indiqué. "Face à l'agressivité de ce groupe, la force Sangaris a fermement riposté avec l'appui d'avions de chasse Rafale venus de N'Djamena et d'hélicoptères de la force Sangaris", a-t-on ajouté, précisant qu'il n'y avait aucun blessé dans les rangs de la force française. La mission de reconnaissance de l'armée dans cette région survenait quelques jours après des affrontements entre Séléka et anti-balaka dans la région. Les rebelles centrafricains de la Séléka, majoritairement musulmane, ont signé fin juillet à Brazzaville un cessez-le-feu avec les milices chrétiennes "anti-balaka", faisant naître l'espoir d'une accalmie dans ce pays plongé dans le chaos depuis mars 2013. Les violences en République centrafricaine ont fait des milliers de morts et un million de déplacés, soit environ le quart de la population. (Marine Pennetier, édité par Pierre Sérisier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant