RCA-La Cour constitutionnelle annule les législatives

le
0
    BANGUI, 26 janvier (Reuters) - La Cour constitutionnelle de 
la République centrafricaine (RCA) a annulé les résultats des 
élections législatives en raison d'irrégularités lors du scrutin 
qui s'était déroulé sans violence à la fin de l'année dernière. 
    "La cour a décidé d'annuler les élections (législatives) du 
30 décembre 2015 et de les reprogrammer pour l'ensemble du 
territoire", a dit Zacharie Ndouba, président de la Cour 
constitutionnelle. 
    Cette décision vient contrarier le processus de transition 
démocratique en Centrafrique après des années de conflits 
communautaires. 
    Les électeurs centrafricains ont participé fin décembre à 
des élections présidentielle et législatives qui se sont 
déroulées sans incident et en présence des casques bleus de la 
Minusca. 
    Deux anciens Premiers ministres, Anicet-Georges Dologuélé et 
Faustin-Archange Touadéra, doivent s'affronter au second tour de 
la présidentielle prévu le 31 janvier. 
         
 
 (Crispin Dembassa-Kette; Pierre Sérisier pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant