RCA-Hollande annonce la fin de l'opération Sangaris en octobre

le
0
    PARIS, 13 juillet (Reuters) - La France mettra fin en 
octobre prochain à son opération militaire en Centrafrique, où 
la situation sécuritaire reste volatile près de trois ans après 
le début de l'intervention française, a annoncé François 
Hollande mercredi.  
    Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait annoncé 
en janvier que Sangaris, qui a mobilisé plus de 2.000 soldats au 
plus fort du conflit et en compte désormais 350, prendrait fin 
d'ici la fin de l'année. 
    Fin juin, l'état-major avait précisé que l'opération, lancée 
en décembre 2013 en plein cycle de violences 
intercommunautaires, constituait désormais "une force de réserve 
tactique au profit des 12.500 Casques bleus" déployés dans le 
pays.  
    "En octobre prochain, Jean-Yves Le Drian, le ministre de la 
Défense, se rendra en Centrafrique pour prononcer officiellement 
la fin de l'opération Sangaris", a dit le chef de l'Etat lors 
d'un discours à Paris à la veille du défilé du 14-juillet. 
    "Je veux le dire avec clarté, décider d'une intervention sur 
un théâtre d'opération est d'une grande responsabilité mais 
savoir clore une opération extérieure est également un enjeu 
majeur", a-t-il ajouté. "Ne pas le faire trop vite, trop tôt, ne 
pas le faire trop tard". 
    Un peu plus tôt dans la journée, des sénateurs français 
avaient exprimé leur inquiétude face au récent passage de relais 
en Centrafrique entre Sangaris et les troupes de l'Onu 
 IDnL8N19Z255 .  
    Pointant un mandat onusien limité, ils ont évoqué un 
potentiel risque d'un nouvel engagement de la France dans le 
pays si la Minusca ne parvenait pas à mettre un terme aux 
violences à court et moyen termes.  
 
 (Marine Pennetier, édité par Simon Carraud) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant