RC Lens : du neuf avec du mieux ?

le
0
RC Lens : du neuf avec du mieux ?
RC Lens : du neuf avec du mieux ?

Si sportivement la santé du RC Lens reste fragile, en coulisses, on essaie de faire en sorte qu'il y ait du mieux pour les Sang et Or, qui évoluent de nouveau dans leur stade refait à neuf et qui pourraient bientôt tourner la fâcheuse page Mammadov.

Le 19 novembre dernier devait être jour de fête à Lens. Il était prévu que le stade Bollaert rénové, devenu Bollaert-Delelis désormais (du nom de l'ancien maire de la ville de 1966 à 1998, André Delelis, décédé en septembre 2012), soit officiellement inauguré. C'était un prélude au match de championnat du lendemain qui devait se disputer à domicile face à Niort, avec des tribunes pleines et peut-être même la présence exceptionnelle d'Hafiz Mammadov l'actionnaire majoritaire, qui ne s'est plus montré dans le coin depuis son unique visite publique en novembre 2013. A une semaine de la rencontre, déjà plus de… 000 places avaient été vendues. Peut-être même bien que le public allait assister à une victoire des siens, l'équipe emmenée par Antoine Kombouaré étant alors sur une dynamique encourageante de deux victoires de suite et quatre matches sans défaite.

Le malaise Quevilly


Mais du fait des attentats parisiens, le calendrier a été bousculé. A la place de la rencontre de L2 programmée face à Niort, il a fallu disputer vendredi dernier un tour de Coupe de France, perdu finalement face à un petit spécialiste des grands exploits dans la compétition : Quevilly. L'ambiance a forcément été plombée par cette élimination assez honteuse, plombée aussi par le climat évidemment morose de ces jours derniers. Finalement, contre la raison, l'inauguration du 19 novembre a tout de même été maintenue en tout petit comité, sans présence des supporters. Une hérésie pour un club traditionnellement réputé pour son rapport charnel avec un public parmi les plus passionnés de France. Malaise… Et puis Mammadov a encore posé un lapin, lui qui devait pourtant venir quand même. Finalement, le match entre Lens et Niort a bien eu lieu cette semaine, devant une belle petite chambrée (un peu plus de… 000 spectateurs) mais pas au plein, pas autant qu'en début de saison et pas dans l'ambiance espérée. De nouveau fragilisée par la sortie en Coupe de France, l'équipe n'a pas pu obtenir mieux qu'un petit résultat nul 1-1 qui la laisse dans l'expectative en L2 : au 12e rang après 15 journées, avec 8 points de retard sur le podium, 6 d'avance sur la zone rouge…

Un repreneur potentiel rassurant


Sportivement, le RC Lens ne fait plus rêver depuis pas mal de temps. Quand l'équipe…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant