RBS va poursuivre son désengagement de Citizens

le
0

par Steve Slater LONDRES, 23 mars (Reuters) - Royal Bank of Scotland RBS.L a annoncé lundi son intention de vendre pour 3,3 milliards de dollars (3,0 milliards d'euros) supplémentaires d'actions de sa filiale américaine Citizens CFG.N , afin de ramener sa participation à moins de 50% et d'accélérer son retour sur le marché britannique. RBS précise qu'elle vendra 115 millions d'actions ordinaires Citizens et jusqu'à 17,25 millions d'actions supplémentaires dans le cadre d'une option de surallocation, soit l'équivalent de 24% du capital de la banque américaine. La banque britannique avait cédé une première tranche de titres Citizens dans le cadre d'une introduction en Bourse en septembre. Elle a précisé lundi que sa participation serait ramenée à 46,1% si tous les titres proposés à la vente étaient placés. L'action Citizens a clôturé vendredi à 24,80 dollars, soit 15% au-dessus du prix d'introduction de 21,50 dollars, valorisant l'établissement 13,5 milliards de dollars. Citizens a été racheté par RBS en 1988 et développé par le biais de 25 acquisitions, dont celle de Charter One en 2004. RBS, dont l'Etat britannique détient 80% du capital, se désengage de Citizens dans le cadre d'un recentrage sur son marché domestique, qui l'a amenée à réduire sensiblement son bilan et à se retirer de dizaines de pays. Elle pense avoir bouclé la vente de Citizens d'ici la fin de l'an prochain. Elle devrait d'abord réduire sa participation au tiers, voire moins, cette année, ce qui implique que Citizens serait déconsolidée. L'effet immédiat serait d'augmenter le ratio de fonds propres "durs" de RBS de 200 points de base, estiment des sources du secteur. (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant