Raymond Redding : «Je crois à l'avenir de la presse papier»

le
0
Raymond Redding, médiateur du conflit de Presstalis est l'invité du Buzz Média Orange-Le Figaro

Le 16 avril, Presstalis et le syndicat du livre ont signé un accord sur la réforme du premier distributeur de journaux en France. Pourtant, le 8 février, lorsque le gouvernement a fait appel à Raymond Redding spécialiste de la résolution des conflits sociaux, les deux camps ne se parlaient plus et la distribution des quotidiens avait été perturbé pendant une vingtaine de jours.

@erenault Comment avez vous réussit à rapprocher des points de vue aussi radicalement opposés?

Raymond REDDING. C'est tout l'enjeu de la médiation. La travail, ce n'est pas moi qui l'ait fait! Le principe de la médiation c'est d'aller chercher les solutions à l'intérieur même de l'entreprise et non pas d'imposer une solution toute faite. L'objectif était de rapprocher des points de vue. Des actes de courage ont été fait par les deux parties.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant