Raymond Aubrac est mort

le
0
VIDÉOS - Le grand résistant s'est éteint mardi soir, il avait 97 ans. VOS HOMMAGES - «Aubrac, une icône communiste»

Raymond Aubrac, l'un derniers cadres de la Résistance, est mort hier soir à 97 ans à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce, selon sa fille.

Cofondateur du mouvement «Libération Sud», Raymond Aubrac était l'une des dernières personnalités de la Résistance à avoir connu Jean Moulin. Il était le dernier survivant des chefs de la Résistance réunis et arrêtés en juin 1943 à Caluire (Rhône) avec le chef du conseil national de la Résistance (CNR).

» Raymond Aubrac à propos de sa première rencontre avec Jean Moulin:

Sa femme Lucie Aubrac, née en 1912, elle aussi héroïne de la Résistance, est morte en 2007 à l'âge de 94 ans.

Il était resté un citoyen très actif

En 1947 et 1950, il avait été témoin à charge lors des deux procès du résistant René Hardy (décédé en 1987), accusé d'avoir livré Jean Moulin à la Gestapo et acquitté au bénéfice du doute.

En mars 2004, alors que la France s'apprête à célèbrer le 60e anniversaire de la Libération, Raym

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant