Raul Castro annonce une vaste amnistie à Cuba

le
0
Le président a promis vendredi l'amnistie de près de 3000 prisonniers, dont 86 étrangers. Il a également réaffirmé sa volonté de promouvoir «lentement» une réforme de la loi migratoire.

Raul Castro a annoncé vendredi une amnistie sans précédent. Effective «dans les prochains jours», elle concerne «plus de 2900 condamnés» et «86 étrangers de 25 pays, dont 13 femmes, condamnés pour des délits commis à Cuba», a affirmé le président cubain.

La mesure ne concernera toutefois pas l'Américain Alan Gross, dont la condamnation en mars à quinze ans de prison constitue un obstacle majeur à l'amélioration des relations entre les Etats-Unis et Cuba. En présentant la mesure devant le parlement, Raul Castro avait pourtant indiqué que «quelques condamnés pour des délits contre la sécurité de l'Etat qui ont purgé une partie importante de leur peine en bonne conduite» seraient libérés, laissant entendre que l'Américain pourrait être placé sur la liste des libérables.

Les autorités américaines ont admis qu'Alan Gross, arrêté en décembre 2009 alors qu'il remettait du matériel de communication par satellite à des opposants, travaillait pour un sous-

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant