Rattraper le retard de croissance des bébés

le
0
Si l'on agit trop tard, ces enfants auront, paradoxalement, davantage de risques de souffrir d'obésité ou de maladies chroniques à l'âge adulte. » Les courbes de croissance des enfants

Chaque année, 13 millions de nouveau-nés viennent au monde en présentant un retard de croissance intra-utérine. Pour ces enfants, qui vivent majoritairement dans les pays émergents, combler ce retard est vital car il peut ralentir le développement du cerveau. Mais ces mêmes bébés, une fois adultes, sont aussi, paradoxalement, plus souvent obèses et touchés par des maladies chroniques comme le diabète ou l'hypertension. Une étude publiée jeudi sur le site du Lancet suggère qu'il est possible d'optimiser le développement de ces enfants et de les protéger contre l'obésité et les maladies cardiovasculaires, à la condition de leur faire prendre du poids avant l'âge de deux ans.

Pour parvenir à cette conclusion, l'équipe du professeur Linda Adair, de l'École de santé publiqu...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant