Rassurée par la Fed, Wall Street finit dans le vert

le , mis à jour à 22:23
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en hausse une séance agitée mercredi, remontant en territoire positif après que l'assurance exprimée par la Réserve fédérale que l'économie américaine connaissait une croissance suffisamment solide pour supporter une hausse des taux cette année.

Lors de la conférence de presse qui a suivi la publication du communiqué au terme d'une réunion de politique monétaire de deux jours, la présidente de la Fed, Janet Yellen, a toutefois observé que les conditions économiques d'une remontée des taux n'étaient pas encore réunies.

Avant cela, la cote étant dans le rouge, affectée en particulier par les tensions croissantes entourant la question grecque.

La Grèce risque de s'engager sur "un chemin douloureux" si elle ne parvient pas à un compromis avec ses créanciers, a averti mercredi sa banque centrale, à la veille d'une réunion des ministres des Finances de la zone euro qui menace de se solder par un nouveau constat d'échec.

L'indice Dow Jones a gagné 31,26 points (0,17%) à 17.935,74 points. Le Standard & Poor's 500 a pris 4,15 points (0,20%) à 2.100,44. Le Nasdaq Composite a avancé de 9,33 points (0,18%) à 5.064,88.

Aux valeurs, FedEx recule de 3%. Le groupe de messagerie et de logistique a enregistré une perte nette de 895 millions de dollars au quatrième trimestre, conséquence des charges inscrites dans ses comptes au titre du financement de son régime de retraites et de l'appréciation du dollar.

Allergan enregistre un maigre gain de 0,26%. Le fabricant du Botox, en passe d'être racheté par Actavis, a annoncé mercredi l'acquisition de Kythera Biopharmaceuticals pour 2,1 milliards de dollars. Kythera a bondi de 22%.

Comcast finit sur une hausse de 1,26%.

Une source proche du dossier a déclaré que le câblo-opérateur n'était pas intéressé par l'achat de T-Mobile US, filiale américaine de l'opérateur télécoms allemand Deutsche Telekom, alors que l'hebdomadaire allemand Manager Magazin écrit que des discussions sont en cours entre les deux sociétés. T-Mobile US s'octroie 2,37%.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant