Rassurée par Ben Bernanke, Wall Street ouvre en hausse

le
0
WALL STREET OUVRE EN HAUSSE
WALL STREET OUVRE EN HAUSSE

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d'actions américains ont ouvert en hausse mercredi après les propos jugés rassurants tenus par le président de la Réserve fédérale Ben Bernanke sur la question du calendrier retenu pour commencer à réduire le rythme des rachats d'actifs.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagnait 31,57 points, soit 0,2%, à 15.483,42. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,33% à 1.681,86 et le Nasdaq Composite prend 0,25% à 3.607,66.

Ben Bernanke a dit que la banque centrale prévoyait toujours de commencer à ralentir le rythme de ses rachats d'actifs plus tard dans l'année, tout en laissant ouverte la possibilité de modifier ses plans, dans un sens comme dans l'autre, en fonction des perspectives économiques du pays.

Il a également jugé que le marché de l'emploi s'améliorait, tout en jugeant que le chômage restait à un niveau trop élevé, et que la reprise se poursuivait à un rythme modéré à la faveur d'une amélioration du secteur de l'immobilier.

"C'est sans doute une évaluation assez juste de la situation et c'est probablement ce qu'attendait l'investisseur moyen", a commenté Jack Albin de BMO Private Bank.

Aux valeurs, Bank of America avance de 1,3% après avoir annoncé une très forte hausse de ses bénéfices au deuxième trimestre.

American Express chute de son côté de 3,57% après l'annonce de la Commission européenne qui a dit vouloir limiter à 0,2% et 0,3% les commissions perçues par les banques sur les transactions réalisées avec des cartes de débit et des cartes de crédit.

Rédaction de New York, Nicolas Delame pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant