Rashford règle le derby de Manchester !

le
0
Rashford règle le derby de Manchester !
Rashford règle le derby de Manchester !

Pour la première fois en quatre ans, Man United est allé s'imposer à City grâce à un but du jeune Rashford (0-1). Une victoire qui lui permet de revenir à un point de son rival et de la zone C1.

Manchester City 0-1 Manchester United

But : Rashford (16e)

Martial-Rashford-Lingard. Moyenne d'âge : 21 ans. Moyenne de rencontres disputées en Premier League : 15. Très peu donc. Et pourtant, c'est bien ce trio offensif qui a été l'attraction principale du derby de Manchester. S'il est beaucoup trop tôt pour parler de futur MSN, les trois joueurs ont offert pas mal de promesses à leur club cet après-midi. Et si le bilan sportif de Van Gaal chez les Red Devils constituera de toute façon un échec, il pourra au moins avoir la satisfaction d'avoir contribué à la mue de ces potentiels artistes. Car contre City, ils se sont chargés de profiter des largesses bleues pour décrocher les trois points. Comme des grands. Avec Rashford dans le rôle phare, auteur d'un joli caramel en première période.

United solide ? C'est possible


Pour son dernier derby de Manchester, Pellegrini veut marquer le coup. Il aligne donc une team offensive, avec Yaya Touré devant la défense, laissant la place de meneur de jeu à Silva. En face, les trois jeunes pousses composent donc l'organisation offensive. C'est ce dernier qui lance le match : alors que Smalling ramasse ses reins en même temps qu'un jaune devant Agüero et que Navas, l'homme qui avait peur de marquer, teste les gants de De Gea, l'attaquant de 19 piges trompe Hart après avoir humilié le faible Demichelis. Pas en veine, les locaux doivent en plus se passer de Sterling, qui se blesse lors d'un duel. Pour une fois, la défense des Red Devils fait le boulot. Protégée par le duo Carrick-Schneiderlin, pas fou mais rigoureux, elle résiste bien aux accélérations du Kun, à la technique de Silva et à la volonté de Navas. Pour son adversaire, où l'absence de Kompany est comme d'habitude un véritable problème, ce n'est pas aussi réjouissant. Très libres, les trois gosses de MU se promènent tranquillement dans les trente derniers mètres. Pas assez pour doubler le score avant la pause mais suffisant pour balader Demichelis, franchement ridicule dans le jeu comme dans son comportement.

Gagner à City ? C'est réalisable


Les casseroles du défenseur central se poursuivent au retour…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant