Rashford délivre United

le
0
Rashford délivre United
Rashford délivre United

Suite à un magnifique travail de Wayne Rooney, Marcus Rashford a délivré les Red Devils dans le temps additionnel, sur la pelouse de Hull City (1-0). Ibra et Pogba, les nouvelles recrues mancuniennes, ont pendant longtemps buté sur l'arrière-garde des Tigers. Un MU pas totalement d'attaque mais qui fait le plein avant la trêve internationale.

Hull City 0-1 Manchester United


Buts : Rashford (90e+2) pour Manchester United

On joue le temps additionnel sous la pluie diluvienne du KCOM Stadium. Le Manchester United de José Mourinho, de Zlatan Ibrahimovic et du joueur le plus cher de l'histoire est toujours tenu en échec par une courageuse et appliquée équipe d'Hull City, agglutinée dans ses trente derniers mètres. C'est alors que le capitaine anglais, Wayne Rooney, est servi sur l'aile gauche. Le deuxième meilleur buteur de l'histoire de MU se débarrasse de son vis-à-vis avant de délivrer une merveille de centre à ras-de-terre. Arrivé lancé aux six mètres, la dernière pépite du centre de formation mancunien, Marcus Rashford, n'a plus qu'à transformer l'offrande. Comme quoi, la solution vient parfois de l'intérieur. Un but 100% anglais qui libère les Red Devils, bien maladroits ce samedi soir face aux buts du portier suisse d'origine bosnienne, Eldin Jakupovic. Les hommes de José Mourinho enchaînent un troisième succès en autant de matchs et restent collés aux basques des Blues de Chelsea, larges vainqueurs de Burnley cet après-midi(3-0). De quoi attendre confortablement la fin de la trêve internationale. Coup d'arrêt pour les Tigers, après les succès rencontrés lors des deux premières journées.

Des Tigers au sang froid et sans complexes


Cela devait être un match comme les autres pour les Red Devils. A peine le coup d'envoi donné qu'Ibra s'illustre déjà par une remise acrobatique dans la surface. Dans la foulée, Paul Pogba tente une frappe dès 30 mètres, sans succès. Les deux recrues stars de l'été vont pourtant connaître une rencontre délicate, au sein d'une formation mancunienne encore en rodage. Malgré une tête piquée dangereuse du Z sur un très bon centre d'Anthony Martial, le début de match est à l'avantage d'une entreprenante équipe d'Hull. Décomplexés, les Tigers ne se laissent pas impressionner par l'aisance technique d'un Paul Pogba plutôt fringant. La formation de José Mourinho peine à se montrer dangereuse, dans une première demi-heure hachée par les fautes au milieu de terrain. A la suite de l'une d'elles, Robert Snodgrass fait frissonner…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant