Rapsodie : " Les petits ponts, c'est rap "

le
0
Rapsodie : " Les petits ponts, c'est rap "
Rapsodie : " Les petits ponts, c'est rap "

Sofiane au piano, Théo à la batterie, Manu à la basse, Tikaby et Paranoyan au micro : Rapsodie manie habilement l'art du grand pont entre rap et musique classique. Et donne rendez-vous sur le parvis de la cathédrale pour causer football.

Le foot chez les rats, c'est comme dans les textes " J'apprends le foot entre les cabines et les voitures / découper le shit entre les caves et les ordures " ? Paranoyan : J'ai grandi dans un bloc à partir de 5-6 ans. Je venais d'une maison et on est arrivés là. Quand t'es petit, tu vois des grands jouer au foot, traîner, tu sais pas trop quoi faire.... Si t'as une embrouille, souvent t'as un grand frère, mais moi, j'en avais pas, j'étais tout seul avec ma daronne. Donc un moyen d'exister, c'était le foot. Au début, t'es pris en dernier, puis un peu plus tôt. Après, les grands t'aiment bien et te disent " bah viens !", et quand tu rentres dans le hall, on dit " ah, c'est le petit qui joue bien ", et caetera. Après, c'est comme d'habitude : le gros au but, t'arrêtes qu'avec la nuit, tu peux marquer 30 buts, il n'y a que le dernier qui compte, faut pas trop tacler celui qui a le ballon, sinon il se vexe et on peut plus jouer, il y a une bouteille pour 10, t'essaies d'être le premier à boire parce qu'il y a toujours des mecs un peu crades qui foutent des trucs dedans...
Tikaby : J'ai fait du foot à l'époque, beaucoup. J'ai joué au LOSC pendant un moment, mais je kiffais pas vraiment le terrain, je préférais jouer dans le quartier, au City Stade, avec les potes... J'ai commencé à avoir des problèmes au genou, je devais arrêter. J'ai repris en cachette à l'AS Vieux-Lille qui, je crois, est le club le plus pété de la métropole ! Chacun devait ramener son short, ses chaussettes, on avait le maillot, mais c'est tout. Et là, je me suis pété la rotule en deux. Du coup, j'ai stoppé pour de bon. J'ai même arrêté d'en regarder, j'ai vraiment coupé. C'est à ce moment que je me suis mis à la musique.
Théo : Mon premier souvenir, c'est un Lille – Wasquehal en Division 2, à Grimonprez. J'avais 7 ans. Maintenant, je joue avec des potes, à Radinghem (Tout le monde se marre).
Tikaby : Ouais, c'est surtout parce qu'il n'y a pas d'entraînement, il peut juste se pointer aux matchs, c'est pour ça qu'il a kiffé le club !
Paranoyan : La prime de match, c'est un lapin !
" Si le foot incarne une rigueur, alors il se rapproche de la musique classique "
On dit souvent que le rap et le foot sont proches. En revanche, la musique…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant