Rapprochement BOUYGUES-ORANGE : un accord serait "quasi bouclé" pour des cessions d'actifs (presse)

le
0

(AOF) - Les protagonistes de la consolidation du secteur des télécoms en France le savent bien : sans accord sur des cessions d'actifs, le rapprochement prévu entre Bouygues et Orange n'a aucune chance d'être validé par les autorités de la concurrence. Or, ce point crucial pourrait être en passe d'être réglé à en croire Les Echos. Le quotidien assure qu'un accord est "quasi bouclé" entre Bouygues et Orange d'un côté et Numericable-SFR et Iliad de l'autre. Ces derniers se partageraient les fréquences, les réseaux et les clients mobiles des deux futurs partenaires, selon le journal.

"Free reprendrait moins d'actifs par rapport à ce qui avait été envisagé dans un premier temps, et en particulier a priori pas de clients mobiles. Ces derniers rejoindraient donc en majorité la base d'abonnés de Numericable-SFR. Cette perspective soutient le titre ce matin : +2,14% à 37,145 euros.

Comme à chaque fois que de nouvelles informations filtrent dans le sens d'une avancée dans les négociations, l'ensemble du secteur télécom est bien orienté à Paris ce matin. Orange gagne 0,46%, Bouygues 0,52% et Iliad 0,85%.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant