Rapport sur l'épargne financière : les banques réagissent

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - La FBF partage le constat des deux auteurs, à savoir que la France dispose d'une épargne financière abondante, mais encore insuffisamment orientée vers le financement de l'investissement. Elle estime que certaines recommandations du rapport méritent d'être étudiées plus avant : c'est le cas notamment du ?fléchage? d'une partie de l'assurance vie vers le financement des entreprises, ainsi que le projet de mettre en place un PEA PME.

Toutefois, ?ces propositions ne devraient modifier qu'à la marge la réorientation de l'épargne pourtant nécessaire, notamment en faveur des actions, pour répondre aux enjeux imposés par la situation économique?, estime la Fédération. La FBF constate en particulier qu'une révision de la fiscalité de l'épargne dans le sens d'une plus grande incitation à l'investissement de long terme n'est pas proposée.

Enfin, la FBF regrette que le rapport maintienne les avantages fiscaux et sociaux de l'épargne réglementée à court terme et favorise ainsi l'épargne liquide par la fiscalité. À ses yeux, ?les mesures préconisées dans ce rapport n'aideront donc pas les banques à financer l'économie française et à retrouver le chemin de la croissance?.

Pour consulter le rapport Berger - Lefebvre :
http://www.tresor.economie.gouv.fr/File/383682

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant