Rapport de la Cour des comptes : l'UMP dénonce «un tract du PS»

le
0
RÉACTIONS - La majorité critique la «subjectivité» du rapport sur la gestion des forces de sécurité. Le PS y voit la confirmation de «l'échec accablant» de la politique de sécurité de Nicolas Sarkozy.

«La Cour des comptes est-elle devenue une filiale du parti socialiste ?» La question est posée par Bernard Carayon, député UMP du Tarn. Dans un communiqué, l'élu n'hésite pas à comparer le rapport de la juridiction sur la gestion des forces de sécurité à «un tract du PS». «Jamais la Cour ne s'est comportée avec une telle bassesse», ajoute-t-il, rappelant que son premier président, Didier Migaud, est un ancien sénateur socialiste. Sur la même ligne, le patron de l'UMP, Jean-François Copé estime que le rapport n'est «pas totalement objectif». «C'est de l'idéologie !», explique-t-il, estimant que l'institution «doit rester dans son rôle et son rôle c'est celui d'évaluer les politiques publiques», et «pas de s'ajouter au débat politique».

Directement mis en cause, Didier Migaud souligne que la Cour travaille en toute indépendance et de manière collégiale, déniant à «ceux qui font l'objet de nos contrôles» le «droit de juger de l'impartialité» d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant