Rapport critique de l'OSCE sur la présidentielle en Biélorussie

le
0

MINSK, 12 octobre (Reuters) - L'élection présidentielle en Biélorussie, remportée avec près de 84% des voix dimanche par Alexandre Loukachenko, n'a pas respecté les normes démocratiques, estiment les observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). "Il est évident que la Biélorussie a encore un long chemin à parcourir pour remplir ses engagements démocratiques", déclare le chef de la mission d'observation, Kent Hasted, dans un communiqué diffusé lundi. "La libération récente de prisonniers politiques et l'approche positive réservée aux observateurs ont constitué des développements positifs. Néanmoins, l'espoir de progrès électoraux plus amples que cela avait fait naître en nous a été largement non tenu", ajoute-t-il. Kent Hasted fait notamment mention de manquements dans les opérations de dépouillement et de comptabilisation des bulletins de vote. Au pouvoir depuis 1994, Alexandre Loukachenko a facilement remporté un cinquième mandat en recueillant 83,5% des voix, améliorant son score de 80% lors de la précédente présidentielle, en 2010. (voir ID:nL8N12C005 ) Mais le président biélorusse, que Condoleezza Rice, alors secrétaire américaine d'Etat de l'administration de George W. Bush, qualifiait en 2005 de "dernier dictateur d'Europe", a réussi à améliorer son image aux yeux des Occidentaux. Il a notamment pris position contre l'annexion de la Crimée par la Russie en mars 2014 et a accueilli les négociations qui ont abouti à deux reprises à des accords en vue d'un règlement politique de la crise en Ukraine. Le dernier en date, en février dernier, a été directement négocié à Minsk par Angela Merkel et François Hollande avec Vladimir Poutine et son homologue ukrainien, Petro Porochenko. La libération de six opposants, en août, a également contribué à redresser son image. A moins d'une nouvelle répression de la dissidence, l'Union européenne pourrait lever dans un proche avenir ses sanctions économiques contre la Biélorussie. (Andrei Makhovsky; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant